21.9 C
Londres
dimanche, juillet 21, 2024
AccueilActualitéDernières dépêchesViolences post-electorales : la tension ne retombe pas

Violences post-electorales : la tension ne retombe pas

Date:

Related stories

spot_imgspot_img

Les violences post-electorales continuent à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays. Ce jeudi, des nouveaux cas de mort sont enregistrés.

A Conakry, le bilan de la journée n’est pas encore connu mais plusieurs sources ont confié à Espacefmguine.info que des jeunes manifestants ont tués par balles à Bambéto, Carrière ou encore à Wanindara.

A Pita, une préfecture relevant de la région de Mamou, le coordinateur de l’antenne du FNDC, Daouda Kanté, et deux autres jeunes ont été tués. C’est l’ancien député uninominal, Diouldé Sow, qui a donné cette information.

Un peu loin, à Labé, des affrontements ont éclatés où un jeune a trouvé la mort et plusieurs blessés alors qu’à Télémélé deux manifestants y ont péri.

La CENI continue de publier les résultats provisoires partiels de la présidentielle du 18 octobre. Le leader de l’UFDG qui a revendiqué la victoire a invité le peuple à conserver sa victoire.

Espacefmguinee

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici