1.9 C
Londres
dimanche, février 25, 2024
AccueilActualitéNationalMandiana: Double crime à Balandougouba à cause d'un âne

Mandiana: Double crime à Balandougouba à cause d’un âne

Date:

Related stories

spot_imgspot_img

Un jeune a tué jeudi, 29 avril 2021 son voisin puis, il a été lui aussi extrait des locaux de la police à Balandougouba pour le mettre à mort.

Cette scène de vie rare a eu lieu à Bourana, un secteur de Balandougouba 1 situé à 125 km de Mandiana centre. C’est l’âne d’Ibrahima Sangaré qui a blessé le fils de Daouda Sangaré vers 12 heures. Daouda prend son enfant blessé pour aller le montrer à Ibrahima Sangaré qui a mal parlé au père de la victime en disant qui n’a pas encore reçu l’ordre d’entraver la liberté de son animal ni de le mettre en parc.

Très fâché, Daouda Sangaré le saisit au col et le propulse contre le mur, ensuite il conduit son enfant au poste de police de Balandouba où, on lui a dit d’envoyer l’enfant blessé au soin, et la procédure suivra.

Entre temps, les bonnes volontés ont réussi à faire retirer la plainte pour traiter le problème en famille parce que les deux parties sont issues d’une même famille.

Mais en pleine séance, le fils du propriétaire de l’âne prend le couteau et poignarde Daouda Sangaré au flanc gauche, ce dernier tombe et meurt. Il était âgé de 40 ans, marié à 2 femmes et père de 3 enfants tous vivants.

Loncény Sangaré prend la fuite mais il a été vite arrêté et conduit au poste de police de Balandougouba. La nouvelle se répand en ville et plus, le commissariat de police a été envahi par une foule en colère, les gens ont extrait le jeune Loncény du local et l’ont lapidé, il meurt à 17 heures TU.

Les forces de sécurité de Mandiana n’avaient pas de moyens conventionnels pour disperser la foule et les 125 km qui séparent Mandiana de Balandougouba n’ont pas permis au renfort d’être sur les lieux avant qu’il ne soit trop tard. Ibrahima Sangaré, propriétaire e l’âne, est au Commissariat central de police de Mandiana pour des fins d’enquêtes.

AGP

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories

1 COMMENTAIRE

  1. Comment un pays qui est a 80 % musulmans qui a un gouvernement et un président (même s’ils sont illégaux et illégitimes) puissent gérer une nation ou les populations se fond justice? Comment s’étonner quand Dieu n’entend pas nos cris de détresse ? Vous croyez qu’il est injuste ? Ceux qui ont installé Alpha Condé au pouvoir en Guinée aurons des comptes a rendre à Dieu. Ils ont commis un crime sans nom. Toutes ces vies perdues, toute ces familles disloquées, tous ces orphelins qui se sont retrouvés du jour au lendemain sans soutien et toutes ces souffrances qu’ils endurent vous seront comptable

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici