7.1 C
Londres
dimanche, février 25, 2024
AccueilPolitiqueGuinée : Mamadou Sylla distribue des piques à ses adversaires

Guinée : Mamadou Sylla distribue des piques à ses adversaires

Date:

Related stories

spot_imgspot_img

Le président de l’Union Démocratique de Guinée, n’épargne plus personne parmi ses adversaires politiques. Celui qui avait promis de s’opposer autrement, risque de changer de fusil d’épaule. Ce samedi, 26 juin 2021, dans une interview qu’il nous a accordée, la première force de l’opposition politique dans l’actuel parlement s’appuie sur une sortie médiatique des frondeurs au sein de la majorité présidentielle, qui dénonce une gestion opaque du président du pouvoir législatif, pour s’en prendre au chef de l’Etat, le président Alpha Condé et à Amadou Damaro Camara, président de l’Assemblée nationale.

Au regard de tout, Mamadou Sylla tire une conclusion de la vie politique guinéenne sous le régime Condé.

 « Moi je ne sais pas dans quel pays on se trouve… Parce que, d’un côté, leur président de l’exécutif (Alpha Condé) , ne veut pas qu’on le critique, ne veut pas qu’on lui dise la vérité. Et de l’autre, le président de l’Assemblée nationale (Amadou Damaro Camara), se comporte comme le chef d’un cercle de Canton. Parce ce n’est pas la démocratie ça », constate le chef de file de l’opposition.

Pourtant tout semblait bien parti entre Mamadou Sylla et le pouvoir, mais cela n’a été que de courte durée. D’abord il entame une tournée de prise de contact avec son cabinet, il dépose un mémorandum de plaidoyers au palais présidentiel sans suite. Pire, son budget de fonctionnement n’a jamais été versé malgré des tapages médiatiques et prise de bec.

Après la reconnaissance de son statut de chef de file de l’opposition avec quatre députés au parlement, très contesté par une frange de l’opposition dont l’UFDG et UFR, l’ancien président du patronat guinéen avait déclaré que lui et son cabinet allaient servir des ‘’conseillers au président de la république’’. « Il (Alpha Condé), a dit qu’il va gouverner autrement et bien nous aussi nous allons nous opposer autrement », lançait-t-il à plusieurs reprises. Visiblement le ton est en train de changer.

Mamoudou Boulléré DIALLO

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici