11.6 C
Londres
mardi, mai 28, 2024
AccueilActualitéDernières dépêchesCONAKRY: des élus locaux de la commune de Matoto renforcent leurs capacités

CONAKRY: des élus locaux de la commune de Matoto renforcent leurs capacités

Date:

Related stories

spot_imgspot_img

C’est parti pour trois jours de donner et de recevoir entre experts internationaux et élus locaux de la plus grande commune urbaine de Guinée. Cet atelier dont les travaux ont été lancés ce mercredi, 15 mars 2023, est une initiative du Think-Tank IPED (Initiative pour la Prospective Économique et le Développement Durable) et financé par la Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS).

Dénommé « FACE au PEUPLE », ce projet pilote vise à ouvrir un débat sérieux entre des élus locaux de Matoto, des acteurs de la société civile, des sages, des jeunes, des femmes et des Hommes de médias, sur d’importantes thématiques liées à leurs missions et attributions respectives. Histoire de faire profiter la Guinée de cette initiative développée par la KAS dans plusieurs pays Ouest africains.

Dans son discours de bienvenue, le Directeur de lInitiative pour la Prospective Économique et le Développement Durable, a rappelé l’importance d’une telle rencontre pour un pays comme la Guinée. M. Mamadou Hafiziou BARRY soutient que, cet atelier aura pour avantage, de donner une opportunité aux élus de communiquer sur les projets de la commune, de partager leurs difficultés quotidiennes dans l’exercice de leurs missions. Ce qui facilitera selon le premier responsable de l’IPED, l’adhésion des populations à leur programme de société.

M. Mamadou Hafiziou BARRY, Directeur de l’IPED

« Le présent atelier réunit des participants issus du Conseil communal de Matoto, de la société civile, des sages, des jeunes, des femmes et de la presse. A travers cet atelier, notre organisation ambition de contribuer au renforcement des capacités des élus de Matoto sur d’importants thèmes en lien avec les missions et attributions des communes. Il s’inscrit dans notre vision de faire profiter notre pays de l’initiative « FACE au PEUPLE » développée dans plusieurs pays Ouest africains par la KAS. Cette initiative vise à instaurer un débat fécond entre les élus et leurs mandants représentés par la société civile ; ceci aura pour avantage de donner une opportunité aux élus de communiquer sur les projets de la commune, de partager leurs difficultés quotidiennes dans l’exercice de leurs missions ; toute chose qui facilitera l’adhésion des populations à leur programme de société », a fait savoir le Directeur de l’IPED.

Mamadou Hafiziou BARRY ajoute : « A date et grâce à l’accompagnement de la KAS, l’IPED a réalisé plusieurs études et publiés des notes de policy brief sur des sujets variés portant sur la gouvernance des barrages, la transformation économique, …L’IPED a également participé, au sein du réseau Solution Think Tank dont il est membre à la rédaction de plusieurs articles portant sur les commissions électorales en Afrique de l’Ouest, la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO, la lutte contre le terrorisme et l’insécurité transfrontalière, le financement des collectivités locales et de l’enseignement supérieur en Afrique de l’Ouest. Actuellement, nous sommes membres des groupes de travail sur la sécurité alimentaire et sur les mines. Les articles produits seront présentés lors du prochain sommet prévu à Abidjan en mai 2023.  C’est le lieu et le moment de remercier la KAS pour le soutien indéfectible qu’elle nous apporte depuis de nombreuses années dans le cadre de nos activités », a-t-il conclu.

Pour sa part, la représentante résidente de la KAS a salué et encouragé ce projet porté par l’IPED.  Dre. Stéphanie BRINKEL n’a pas aussi manqué de souligner les raisons qui motivent son institution à toujours accompagner les activités de l’Initiative pour la Prospective Économique et le Développement Durable.

Dre .Stéphanie BRINKEL, Représentante résidente de la KAS.

« Le thème qui nous réunis aujourd’hui revêt une importance compte tenu du fait que le processus de décentralisation vise à impulser je pense le développement à la base. Aussi est-il nécessaire que les populations et même les élus communaux soit instruit sur le concept de décentralisation et ses implications. C’est pourquoi la Konrad-Adenauer-Stiftung, fondation politique allemande proche de l’Union Chrétienne Démocrate (CDU) dont elle défend les valeurs et l’idéologie a décidé de soutenir cet atelier de renforcement de capacités des différentes parties prenantes dans la gestion d’une commune que sont les élus locaux et la société civile ».

De poursuivre : « Il important que les populations s’approprient la loi sur la décentralisation et partant arrive à faire la différence entre les élus que sont les maires et les députés afin de jouer leur rôle d’accompagnement des actions de ces derniers. La Konrad-Adenauer-Stiftung voudrait donc par cet atelier soutenir les autorités de la Guinée dans leurs actions de développement au profit des populations.

C’est pourquoi je voudrais remercier tous les experts qui ont accepté de partager leurs expériences avec vous », a salué dame BRINKEL.

En procédant au lancement officiel des travaux de cet atelier, le maire de la commune de Matoto, Mamadouba Toss CAMARA s’est réjoui du choix porté sur sa juridiction pour ce projet pilote.

« Je voudrais avant tout propos remercier chaleureusement les organisateurs de cette session de formation pour le choix porté à notre commune pour l’organisation de ce présent atelier de renforcements des capacités, à l’intention des élus locaux de Matoto. C’est pour nous, un immense plaisir et un devoir de prendre part à cet atelier dont les thématiques qui seront abordées nous permettra à coup sûr de faire face à certaines préoccupations dans la vie collective.

Je salue particulièrement la présence des Partenaire Technique et Financier qui par leur précieuse collaboration ne cesse d’appuyer à tous les niveaux dans la mise en œuvre des projets de développement. Le présent atelier de renforcement des capacités se veut un creuset d’échanges avec les acteurs ici présents . Au regard de la qualité et de l’engagement de tous, je reste persuadé que des enseignements pertinents sortiront de ces échanges qui permettront à chacun de nous, de jouer sa partition, pour une croissance inclusive, au service du développement socioéconomique de notre Commune.
Sur ce , Je souhaite plein de succès  aux travaux de cet atelier
».

Espacetvguinee.info

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici