16.5 C
Londres
samedi, juin 22, 2024
AccueilActualitéDernières dépêchesBras de fer CNRD-FVG: « C’est de la mauvaise foi de venir à des...

Bras de fer CNRD-FVG: « C’est de la mauvaise foi de venir à des négociations avec des préalables », Dr. Bernard Goumou

Date:

Related stories

spot_imgspot_img

Apparemment, les forces vives de Guinée ne lâchent toujours pas prise quant à leurs préalables liés au dialogue inter-Guinéen, sous la coordination des leaders religieux. Ce jeudi, 16 mars 2023 comme prévu, les pourparlers devraient se poursuivre entre le premier ministre Bernard Goumou et les opposants à la gestion du CNRD au centre islamique de Donka. Mais comme on pouvait s’y attendre, des forces vives de Guinée ont boudé ce rendez-vous sous prétexte que, leur camarade de lutte Abdoul Sacko est toujours poursuivi par la justice guinéenne. Ce que cette plateforme politico-sociale composée de l’ANAD, du RPG arc- en-ciel, FNDC, Forum des forces sociales d’Abdoul Sacko et consort, ne digère vraiment pas. Elles (forces vives) exigent l’arrêt de toute poursuite judiciaire contre Abdoul Sacko. Chose qui pourrait favoriser leur participation au dialogue.

Arrivé sur les lieux avec toute son équipe à l’heure indiquée (16 heures) , le PM Bernard Goumou a constaté l’absence des Forces Vives de Guinée. Un acte qui a irrité la colère du chef du gouvernement de la transition. Le patron du palais de la colombe estime que, le groupe de Cellou Dalein  Diallo et compagnie  serait dans une position de ‘’mauvaise foi’’.

 « C’est dommage de constater encore la politique de la chaise vide de nos frères réunis au sein des forces vives de Guinée. Pour moi, c’est de la mauvaise foi de venir à des négociations avec des préalables. Lorsque vous voulez aller à des négociations, vous ne devez pas avoir des préalables. J’estime que, c’est autour d’une table que nous devons discuter de tout cela ensemble avec nos chefs religieux », a dénoncé le PM Goumou.

De poursuivre : « La Guinée appartient à tous les Guinéens. C’est pourquoi, je réitère toujours la main tendue du gouvernement de la transition.  Et j’ai même dit aux chefs religieux que, l’équipe gouvernementale sera encore là, dès qu’ils auront besoin de nous, pour qu’on puisse s’asseoir autour de la table pour parler des problèmes de la Guinée », a-t-il promis.

Espacetvguinee.info

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici