9.4 C
Londres
mercredi, février 21, 2024
AccueilActualitéDernières dépêchesLes Forces Vives de Guinée en panne : Diabaty Doré et son parti...

Les Forces Vives de Guinée en panne : Diabaty Doré et son parti quittent le navire (déclaration)

Date:

Related stories

spot_imgspot_img

Ces dernières semaines l’opinion nationale et internationale a suivi avec grand intérêt l’évolution du débat sociopolitique dans notre pays. L’entêtement forcené du CNRD et du gouvernement à régler obstinément leurs comptes aux acteurs majeurs de la vie sociopolitique de notre pays par le biais d’une justice instrumentalisée a eu pour conséquence la crispation de la situation politique en Guinée. Ces acteurs, provoqués, combattus et repoussés jusqu’au dernier retranchement n’ont eu d’autre choix que de se reconstituer et faire bloc contre l’oppresseur.

Quoi de plus naturel ! C’est de là qu’est né Les Forces Vives de Guinée (FVG). Bien que créées au forceps, les Forces Vives de Guinée ont eu néanmoins la grandeur de surpasser certaines de leurs divergences pour privilégier l’intérêt supérieur de la nation. Des manifestations pacifiques ont été programmées dans cette optique pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel à travers un dialogue franc et sincère.

Par ailleurs, des acteurs religieux se sont portés garants pour rapprocher les positions entre le CNRD et les Forces Vives de Guinée en vue de l’ouverture d’un dialogue véritable. Ces acteurs religieux pour qui nous avons un respect absolu nous ont demandé et obtenu le report de nos premières manifestations en dépit du fait que l’autre partie n’ait accédé à aucun de nos préalables. C’était la manifestation du 09 mars. De cette date à nos jours, aucun engagement pris par les religieux et le Premier Ministre n’a connu un début de réalisation ; le CNRD se jouant ou de la naïveté des acteurs religieux ou pourquoi pas de la complicité des ceux-ci.

Malgré tout, notre deuxième mot d’ordre de manifestation programmé le 15 mars sera encore reporté sans motif valable et convaincant. De qui se moque-t-on ? Mieux, la toute dernière journée de manifestation que les Forces Vives de Guinée ont projeté était celle du 20 mars. Là également, contre toute attente et surtout sans une large concertation, des leaders des Forces Vives de Guinée ont cédé face au dilatoire du CNRD qui a tendance à prendre gout de son petit jeu de cache-cache avec certains de nos confrères. Plus ridicule encore, les religieux et le Premier Ministre, soutenus par certains leaders des Forces Vives de Guinée, nous brandissent le trophée de l’arrêt des poursuites contre Abdoul Sacko qu’ils considèrent vaguement comme étant une concession du CNRD. Et si on acceptait un temps soit peu de se prendre au sérieux dans ce pays !

C’est pourquoi, tirant les leçons du manque de volonté de la part du CNRD et du gouvernement d’aller vers la détente à travers un dialogue sincère, le Bureau Politique National du Rassemblement Pour la République (RPR) décide de la suspension de sa participation aux travaux des Forces Vives de Guinée à compter de ce dimanche 19 mars 2023. Cette décision longuement murie a pour motifs, le manque de sincérité de la part des émissaires du gouvernement, le manque de volonté du CNRD et surtout l’inconséquence et la mollesse de certains leaders des FVG. En tout état de cause, le RPR reste encore membre de l’ANAD et ce, jusqu’à nouvelle ordre.

Le Bureau Politique National

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici