8 C
Londres
mardi, février 27, 2024
AccueilJusticeJustice : Bangaly Sano tente de se dédouaner devant la CRIEF dans...

Justice : Bangaly Sano tente de se dédouaner devant la CRIEF dans l’affaire de 50 millions de dollars de la Sotelgui

Date:

Related stories

spot_imgspot_img

Les témoins continuent de défiler devant la chambre de jugement de la CRIEF dans le dossier impliquant Oyé Guilavogui. C’est dans cette optique qu’a connu la déposition en qualité de témoin de Bangaly Sanoh, ancien Directeur financier de la Société de téléphonie publique SOTELGUI.

Au cours de son témoignage, Bangaly Sano,  tient pour responsable l’État de la fermeture de la société.  Toutefois, il qualifié le licenciement du personnel d’une décision suicidaire. Il a affirmé qu’il n’était plus impliqué dans les affaires de la société.

 » Le 12 mars 2012, nous avons reçu l’arrêté de mise en place du comité de gestion chargé de gérer la SOTELGUI, avec suspension des pouvoirs du directeur financier. À ce moment-là, je préparais les états financiers pour les soumettre au comité de gestion. À partir du 12 mars 2012, et jusqu’au 27 avril 2012, soit un mois environ, il y a eu une restructuration et j’ai été écarté  »

Ensuite, il rajoute ceci « Je fais partie de ceux qui ont participé aux négociations du prêt de cette somme, mais malheureusement sa mise en œuvre s’est déroulée après mon licenciement de mon poste… »

Après cette déposition au titre de témoin dans l’acquisition et utilisation des 50 millions de dollars destinés à la relance de la Soltegui, l’affaire est renvoyée au 14 juin, pour la suite du procès.

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories